AOPQKD Boulogne-Billancourt

Qwan Ki Do

Arts martiaux sino vietnamiens

Qwan Ki Do Boulogne-Billancourt


Histoire du club

AOPQKD Boulogne-Billancourt

AOPQKD Boulogne-Billancourt

Association Ouest Parisien de Qwan Ki Do de Boulogne-Billancourt

Club d'arts martiaux fondé en 1993

La transmission

Au cours de la saison, différentes thématiques sont abordées, en référence à l'aspect pluridisciplinaire de l'art martial qu'est le Qwan Ki Do.

Techniques poings pieds

Les techniques pieds / poings

L'enseignement est tourné vers les techniques de pieds / poings en détaillant des différentes façon d'aborder un combat.

Gestion de la distance, variation des attaques, enchaînement sur blocages ou esquives sont les principales facultés que les entraînements cherchent à développer chez les pratiquants.

Les projections

Vient ensuite la mise au sol au travers de différentes techniques de projection qui ont comme objectif d'immobiliser l'adversaire ou de poursuivre le combat au sol.

Ces dernières se basent sur la mise en déséquilibre de l'adversaire via des placements et des mouvements spécifiques.

Projections
Combats au sol

Combats au sol

Le combat au sol, suite logique de la projection, est également pratiqué. L'approche de ce genre de combat et totalement différente, de part la proximité des adversaires et la limitation de l'espace dans les techniques et les déplacements.

L'objectif d'un combat au sol et d'aboutir à la soumission de l'adversaire via des techniques d'étrangelement (sanguin ou respiratoire) ou des clés articulaires (bras, poignet, genoux, épaule, cheville, cou). Cet exercice met particulièrement en exergue la souplesse et la gestion de son centre de gravité.

Clés et self-défense

A celà s'ajoute les techniques de combat complémentaires de clés et de self-défence.

L'objectif de telles techniques est une réaction directe à une agression venant d'un ou plusieurs individus qu'ils soient armés ou à mains nues. La précision des mouvements, de son placement ainsi que le temps de réaction et d'exécution constituent les éléments essentiels garantissant la qualité et l'efficacité de la technique.

Self-defense

L'ensemble de ces enseignements est dispensé de manière régulière pour permettre au pratiquant une maîtrise (toute relative à son grade) de l'ensemble des compétences martiales qui façonnent la pratique du Qwan ki do.

La condition physique, la souplesse, la respiration et la gestion de l'équilibre constituent les bases d'une pratique saine et efficace et sont entretenus et développées lors de chaque entraînement.


Quyens

Les Quyens

La mémorisation des différentes techniques se fait part l'apprentissage de Quyens. Il s'agit d'un ensemble d'enchaînements codifiés reprenant tous les élements techniques de la discipline mis en scène dans une phylosophie de combat.

Via cette approche, chaque pratiquant acquière, au fil des répétitions, des automatismes concernant l'enchaînement des différentes techniques de combat ainsi que la compréhension de ces dernières. Chaque pratiquant s'approprie les quyens correspondant à son grade à son ryhtme, accompagné des applications et mises en situation correspondantes aux différents mouvements.

Les armes traditionnelles

Le travail des armes traditionnelles est également pratiqué.

L'enseignement de la discipline se fait au travers de stages techniques au niveau régional ainsi qu'au sein du club suivant la spécialité de chaque enseignant.

Armes traditionnelles

Déroulement des entraînements

Echauffement
Première phase de l'entraînement qui consiste à préparer l'organisme aux activités de la séance.
Différents exercices sont réalisés aux niveaux étirement, tonicité, renforcement musculaire. Chaque pratiquant effectue les mouvements à son rythme et suivant ses capacités.

Techniques de combat
Deuxième phase de l'entraînement où chaque pratiquant travaille ses capacités en binôme sur des thèmes variables tels que les frappes sur pao (percussion ou cardio), combat souple, techniques spécifiques (pieds, poings, genoux, coudes etc ...).

Techniques seuls
Travail des quyens, enchaînements codifiés sur blocage, techniques zoomorphiques (singe, tigre, grue, mante, serpent)

Retour au calme
Travail respiratoire, étirements post-effort


Le travail des clés, self-defence et combats au sol font l'objet d'entraînements spécifiques, régulièrement mis en place au cours de la saison.